Que puis-je transporter ?

Certains objets ou matières sont interdits à bord des avions, d’autres soumis à réglementation.
Lesquels pouvez-vous emporter à bord ? En cabine ? En soute ? Avez-vous besoin d’un accord préalable ?
La liste ci-dessous, bien que non exhaustive, est là pour vous aider.

1 - Aérosols, articles de toilette et médicaments

Aérosols non inflammables

Gaz non inflammables, non toxiques, sans autre forme de risque à usage sportif ou domestique. Les valves des aérosols doivent être protégées par un capuchon.
  • En cabine : non
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

Articles de toilette et médicaments non radioactifs (y compris en aérosols)

Laque pour cheveux, déodorant, parfum, eau de Cologne, dissolvant, vernis à ongles… et médicaments contenant de l'alcool.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non
À noter : la quantité nette totale des articles de toilette, des médicaments non radioactifs et des aérosols cités ci-dessus est limitée à 2 kg ou 2 l par personne. La quantité nette de chaque article ne doit pas excéder 0,5 kg ou 0,5 l.

Aérosols inflammables ou toxiques

Produits ménagers, d’entretien, de bricolage… tels les encres, peintures, laques et vernis de couverture, de quelques sortes que ce soit (même à base d’eau), acétone, alcool, diluant pour peinture, éthanol, essence, fluide pour briquet.
  • En cabine : non
  • En soute : non

2 - Allumettes, briquets et cigarettes électroniques et leurs batteries de rechange

Allumettes de sûreté et briquets classiques

Allumettes de sûreté, briquets classiques (à gaz liquéfié, y compris briquets allume-barbecue ou à essence équipés d’un capot de protection).
  • En cabine : uniquement sur soi
  • En soute : non
  • Accord préalable : non

1 petite boîte d’allumettes ou 1 briquet maximum par personne.

Autres allumettes et briquets

Allumettes sans frottoir, briquets Blue flame ou allume-cigare, briquets contenant du liquide inflammable non absorbé (sauf du gaz liquéfié), essence à briquet, cartouches de recharge.
  • En cabine : non
  • En soute : non

Cigarettes électroniques

Cigarettes électroniques de tous types (e-cigarettes, e-cigares, e-pipes, e-chicha, vapoteurs personnels, systèmes électroniques d'administration de nicotine…).
À noter : il est conseillé de protéger les cigarettes électroniques (de tous types) dans des étuis adaptés. L’utilisation et la recharge des cigarettes électroniques sont interdites pendant le vol.
  • En cabine : uniquement sur soi
  • En soute : non
  • Accord préalable : non
Les batteries au lithium peuvent prendre feu si elles sont court-circuitées, endommagées, mal conçues ou mal assemblées. Les batteries au lithium, les appareils électriques et électroniques, endommagés, défectueux ou rappelés par le fabricant sont interdits dans les avions.
Manipulez avec soin vos appareils et batteries de rechange à bord.

Batteries de rechange des cigarettes électroniques

Chaque batterie de rechange doit être protégée contre les courts-circuits. Elle doit être placée dans l’emballage d’origine, un sac plastique, ou une enveloppe protectrice individuelle. Sinon, les bornes doivent être isolées avec du ruban adhésif non-conducteur.
  • En cabine : oui
  • En soute : non
  • Accord préalable : non

3 - Appareils électriques et électroniques, piles et batteries de rechange

La mise en marche involontaire des appareils placés dans les bagages enregistrés doit être rendue impossible par quelque moyen que ce soit.

Appareils et batteries au lithium

Les batteries au lithium prendre feu si elles sont court-circuitées, endommagées, mal conçues ou mal assemblées. Les batteries au lithium et les appareils endommagés, défectueux ou rappelés par le fabricant sont interdits dans les avions.
Pour éviter tous dommages et leurs conséquences, manipulez avec soin vos appareils et batteries de rechange à bord.
Les batteries au lithium-métal contenant plus de 2 g de lithium, et les batteries au lithium-ion dont l’énergie dépasse 160 Wh, contenues dans l’appareil ou de rechange, sont interdites dans les avions.

Appareils électroniques portables < 100 Wh

Appareils contenant des piles ou batteries au lithium-métal (n’excédant pas 2 g de lithium) ou au lithium-ion (n’excédant pas 100 Wh) transportés pour un usage personnel : montres, caméscopes, appareils photos, téléphones portables, ordinateurs portables, tablettes, drones…
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

Batteries de rechange < 100 Wh

Batteries au lithium-métal (n’excédant pas 2 g de lithium) ou au lithium-ion (n’excédant pas 100 Wh), pour appareils électroniques portables (montres, caméscopes, appareils photos, téléphones portables, ordinateurs portables, tablettes, chargeurs externes de type Power Bank, drones…).
  • En cabine : oui
  • En soute : non
  • Accord préalable : non

Batteries externes

Batteries externes ou de secours au lithium (Power Bank, powerpack, batterypack…).
  • En cabine : oui
  • En soute : non
  • Accord préalable : non

Appareils électroniques portables entre 100 Wh et 160 Wh

Appareils électroniques portables contenant des batteries au lithium-ion (supérieures à 100 Wh, mais n’excédant pas 160 Wh tels qu’outils électriques, caméras vidéo, ordinateurs portables, drones…).
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : oui*

Batteries de rechange entre 100 Wh et 160 Wh

Batteries de rechange au lithium-ion (supérieures à 100 Wh, mais n’excédant pas 160 Wh) pour appareils électroniques portables (outils électriques, caméras vidéo, ordinateurs portables, drones…).
  • En cabine : oui
  • En soute : non
  • Accord préalable : oui*

2 batteries de rechange maximum par personne.

Piles à combustible

L'installation d’une cartouche de rechange est autorisée, mais le remplissage des piles à combustible est interdit.
La quantité maximale de combustible dans une pile à combustible ou une cartouche pour piles à combustible ne doit pas dépasser :
  • 200 ml pour les liquides,
  • 200 g pour les solides,
  • pour les gaz liquéfiés, 120 ml pour les piles à combustible ou les cartouches pour piles à combustible non métallique, ou 200 ml pour les piles à combustible ou les cartouches de piles à combustible métallique,
  • pour l'hydrogène en hydrure métallique, les cartouches de piles à combustible doivent avoir une capacité d’eau inférieure ou égale à 120 ml.

Appareils à piles à combustible

Appareils électroniques portables fonctionnant avec des piles à combustible tels les appareils photo, téléphones portables, ordinateurs portables et caméscopes, avec marquage durable du fabricant « approved for carriage in aircraft cabin only » (approuvé pour le transport en cabine uniquement).
  • En cabine : oui
  • En soute : non
  • Accord préalable : non

Cartouches de rechange

Cartouches de rechange pour piles à combustible pour appareils électroniques portables.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

2 cartouches de rechange maximum par personne.

Autres appareils et batteries

Appareils à batteries inversables

Appareils électroniques portables fonctionnant avec des batteries inversables dites « batteries sèches » ou « batteries à gel liquide » répondant à la disposition particulière A67 (chargeur ou booster de batterie, balance…). Les batteries doivent avoir un voltage maximum de 12 V et une puissance maximum de 100 Wh.
À noter : les valeurs énergétiques des batteries doivent être visibles sur l’appareil ou sur les batteries.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

2 batteries de rechange maximum par personne.

Autres batteries de rechange

Batteries alcalines ou nickel-métal hydride.
  • En cabine : oui
  • En soute : non
  • Accord préalable : non

Appareils électriques produisant une chaleur extrême

Lampes torches de haute intensité (torches de plongée), fers à souder…
Afin d’éviter tout risque d’incendie, la batterie et l'élément qui produit de la chaleur doivent être séparés. La batterie doit être protégée contre les courts-circuits. Elle doit être placée dans l’emballage d’origine, un sac plastique ou une enveloppe protectrice individuelle. Sinon, les bornes doivent être isolées avec du ruban adhésif.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : oui*

* Les autorisations doivent être demandées auprès d'Air France ou de votre agence de voyages.

4 - Appareils médicaux électriques et électroniques, piles et batteries de rechange

La mise en marche involontaire des appareils placés dans les bagages enregistrés doit être rendue impossible par quelque moyen que ce soit.
Chaque batterie de rechange doit être protégée contre les courts-circuits. Elle doit être placée dans l’emballage d’origine, un sac plastique ou une enveloppe protectrice individuelle. Sinon, les bornes doivent être isolées avec du ruban adhésif non-conducteur.

Appareils et batteries au lithium

Les batteries au lithium peuvent prendre feu si elles sont court-circuitées, endommagées, mal conçues ou mal assemblées. Les batteries au lithium, les appareils endommagés, défectueux ou rappelés par le fabricant sont interdits dans les avions.
Pour éviter tous dommages et leurs conséquences, manipulez avec soin vos appareils et batteries de rechange à bord.
Les batteries au lithium-métal contenant plus de 8 g de lithium, et les batteries au lithium-ion dont l’énergie dépasse 160 Wh, contenues dans l’appareil ou de rechange, sont interdites dans les avions.

Appareils électroniques portables < 100 Wh

Appareils médicaux électroniques portables contenant des piles ou batteries au lithium-métal (n’excédant pas 2 g de lithium) ou au lithium-ion (n’excédant pas 100 Wh) : concentrateurs d’oxygène personnels (COP), transportés pour un usage médical.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

Batteries de rechange < 100 Wh

Batteries de rechange au lithium-métal (n’excédant pas 2 g de lithium) ou au lithium-ion (n’excédant pas 100 Wh) pour appareils médicaux électroniques portables : concentrateurs d’oxygène personnels (COP).
  • En cabine : oui
  • En soute : non
  • Accord préalable : non

Appareils électroniques portables entre 100 Wh et 160 Wh

Appareils médicaux électroniques portables contenant des piles ou batteries au lithium-métal (n'excédant pas 8 g de lithium) ou au lithium-ion (supérieures à 100 Wh, mais n’excédant pas 160 Wh) transportés pour un usage médical : défibrillateurs externes automatiques (DEA), nébuliseurs, appareils de ventilation en pression positive continue (AVSPPC), tels les appareils anti-apnée ou anti-ronflements.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : oui*

Batteries de rechange entre 100 Wh et 160 Wh

Batteries de rechange au lithium-métal (n’excédant pas 8 g de lithium) ou au lithium-ion (supérieures à 100 Wh, mais n’excédant pas 160 Wh) pour appareils médicaux électroniques portables (DEA, AVSPPC, nébuliseurs…).
  • En cabine : oui
  • En soute : non
  • Accord préalable : oui*

2 batteries de rechange maximum par personne.

Autres appareils et batteries

Appareils à batteries inversables

Appareils électroniques portables fonctionnant avec des batteries inversables dites « batteries sèches » ou « batteries à gel liquide » répondant à la disposition particulière A67. Les batteries doivent avoir un voltage maximum de 12 V et une puissance maximum de 100 Wh.
À noter : les valeurs énergétiques des batteries doivent être visibles sur l’appareil ou sur les batteries.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

2 batteries de rechange maximum par personne.

* Les autorisations doivent être demandées auprès d'Air France ou de votre agence de voyages.

5 - Appareils et articles médicaux autres que ceux fonctionnant avec des piles ou batteries

Toutes les mesures nécessaires à la protection des dispositifs contenant du gaz doivent être prises.
La mise en marche involontaire des appareils équipés de bouteilles de gaz doit être rendue impossible par quelque moyen que ce soit.

Oxygène ou air sous forme gazeuse

Bouteilles d’oxygène ou d’air sous forme gazeuse, ou les appareils contenant ces bouteilles, pour usage médical.
À noter : l'utilisation à bord des bouteilles personnelles d’oxygène ou d’air est interdite.
  • En cabine : oui
  • En soute : non
  • Accord préalable : oui*

Poids brut maximum autorisé par bouteille : 5 kg.

Oxygène liquide

Appareils contenant des bouteilles d'oxygène sous forme liquide, à usage médical.
  • En cabine : non
  • En soute : non

Appareils ou produits médicaux radioactifs

Régulateurs cardiaques ou dispositifs équivalents radio isotopiques, (y compris ceux à piles au lithium), implantés dans l’organisme ou fixés à l’extérieur, ou produits pharmaceutiques radioactifs qui se trouvent dans le corps d'une personne en raison d'un traitement médical.
  • En cabine : uniquement sur soi
  • En soute : non
  • Accord préalable : non

Cartouches de gaz pour prothèse

Petites cartouches de gaz non inflammables, non toxiques pour prothèses mécaniques portées par le passager ainsi que des cartouches de rechange, d’une taille équivalente, en quantité nécessaire à la durée du voyage.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

Thermomètre à mercure

Thermomètre médical ou clinique, contenant du mercure, pour usage personnel, lorsqu'il est placé dans son étui de protection.
  • En cabine : non
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

1 thermomètre maximum par personne.

* Les autorisations doivent être demandées auprès d'Air France ou de votre agence de voyages.

6 - Armes et munitions

Armes électriques

Armes électriques contenant des éléments dangereux tels que des explosifs, gaz comprimés, batteries au lithium : matraques ou pistolets à décharge électrique (type Taser)…
  • En cabine : non
  • En soute : non

Armes à feu et munitions

Ces armes destinées au sport et à la chasse sont autorisées à condition que vous puissiez présenter tous les permis et licences requis, et seulement après en avoir réservé le transport.
Les munitions (cartouches pour armes de petit calibre) doivent être solidement emballées (division 1.4S, UN0012 ou UN0014 uniquement) en quantité n’excédant pas 5 kg brut par personne et pour l’usage de cette personne, à l’exclusion des cartouches à projectiles explosifs ou incendiaires.
  • En cabine : non
  • En soute : oui
  • Accord préalable : oui*

Plusieurs passagers ne peuvent pas ranger leurs munitions en un seul colis.

Autres armes de tir

Armes de tir n'entrant pas dans la catégorie des armes à feu.
  • Appareils émettant des décharges électriques, par exemple sondes pour le bétail, systèmes à énergie conduite par balistique
  • Arbalètes
  • Catapultes
  • Composants d'armes à feu (sauf les équipements de vision télescopique et viseurs)
  • Fusils à plombs
  • Fusils à rivets et à clous industriels
  • Harpons et fusils de pêche
  • Pistolets à air comprimé et fusils à air comprimé
  • Pistolets à fusées de signalisation
  • Pistolets d'abattage d'animaux
  • Pistolets de jeu
  • Pistolets de starter (compétitions)
  • Répliques et imitations d'armes à feu
  • Bijoux ou amulettes fabriqués à partir de balles réelles ou de cartouches de balles vides (uniquement applicable aux vols au départ et à destination des Philippines)

Liste non exhaustive

  • En cabine : non
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

Armes et objets tranchants

Armes et objets pouvant provoquer des blessures.
  • Aiguilles et crochets (tricot, broderie), en métal ou tout autre matériau suffisamment solide pour servir d’arme
  • Bâtons de ski, de marche ou de randonnée
  • Canifs ou couteaux à cran d’arrêt, quelle que soit la longueur de la lame
  • Ciseaux
  • Couperets à viande
  • Couteaux, y compris les couteaux de cérémonie, en métal ou en tout autre matériau suffisamment résistant pour servir d’arme
  • Crampons
  • Flèches et fléchettes
  • Haches et hachettes
  • Machettes
  • Outils qui pourraient servir d’arme contondante ou tranchante, tels les perceuses et forets, cutters, couteaux de travail, toutes les scies, tournevis, pieds-de-biche, marteaux, plieuses, clés, équipements de soudure
  • Piolets et pics à glace
  • Patins à glace
  • Rasoirs ouverts (sauf les rasoirs de sécurité ou les rasoirs jetables avec des lames insérées dans des cartouches)
  • Sabres, épées et dagues
  • Scalpels
  • Shurikens

Liste non exhaustive

  • En cabine : non
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

Instruments contondants

Armes et objets pouvant provoquer des blessures.
  • Battes de baseball et balles de cuir
  • Battes de cricket
  • Cannes à pêche
  • Clubs de golf
  • Clubs ou bâtons rigides et flexibles, tels les matraques, accessoires de black-jack et bâtons
  • Crosses de hockey
  • Crosses de Lacrosse
  • Équipements d'arts martiaux, tels les protections des doigts, crosses, fléaux, nunchakus, kubatons et kubasaunts
  • Pagaies de kayak et de canoë
  • Queues de billard, de billard américain et de billard anglais
  • Skateboards

Liste non exhaustive

  • En cabine : non
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

7 - Dispositifs à usage scientifique ou autre

Qualité de l'air

Dispositifs de pénétration utilisés pour étalonner des appareils de contrôle de la qualité de l’air.
  • En cabine : non
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

Mallette de sûreté

Mallette de sûreté, boîte, bourse ou sac pour le transport d'argent liquide et équipement de type sécurité… contenant des articles dangereux tels des piles au lithium ou des matières pyrotechniques.
  • En cabine : non
  • En soute : non

Baromètre ou thermomètre au mercure

Baromètre ou thermomètre au mercure transporté par un représentant du bureau météorologique gouvernemental ou d'un organisme officiel similaire.
  • En cabine : oui
  • En soute : non
  • Accord préalable : oui*

* Les autorisations doivent être demandées auprès d'Air France ou de votre agence de voyages.

8 - Explosifs, feux d'artifice et pétards

Articles pyrotechniques

Ces articles sont interdits.
  • Détonateurs et amorces
  • Engins explosifs ou incendiaires
  • Feux d'artifice (y compris bougies ou cierges magiques) ou fusées éclairantes sous toute forme
  • Grenades, bombes ou cartouches fumigènes
  • Munitions autres que celles autorisées dans la rubrique « Armes à feu et munitions »
  • Mines et autres dispositifs militaires d'explosion
  • Pétards y compris Christmas Crackers (pétards de Noël) et amorces
  • Répliques ou imitations de matières explosives ou d'explosifs
  • Dynamite, poudre et explosifs plastiques

Liste non exhaustive

  • En cabine : non
  • En soute : non

9 - Engins de déplacement électriques autres que ceux
destinés aux personnes à mobilité réduite

Vélos électriques

Vélos ou bicyclettes électriques, à usage de loisir, fonctionnant avec des batteries au lithium (quelle que soit la puissance des batteries en Wh) avec batteries installées.
Vous pouvez voyager avec un vélo électrique, pourvu que ses batteries ne soient pas branchées. Il sera alors considéré comme un vélo normal, et les batteries démontées et de rechange seront traitées selon la rubrique 3 - Appareils électriques et électroniques, ainsi que piles et batteries de rechange.

Engins de déplacement personnels,
à usage de loisir

Gyropodes, hoverboards, airboards, oxboards, e-skates, waveboards, valises fonctionnant avec des batteries au lithium (quelle que soit leur puissance en Wh et même si la batterie est déconnectée ou retirée).
  • En cabine : non
  • En soute : non

10 - Fauteuils roulants et autres engins de déplacement électriques
pour personnes à mobilité réduite

11 - Gaz et azote liquide dans des appareils, bouteilles ou cartouches

Toutes les mesures nécessaires à la protection des dispositifs contenant du gaz permettant d’éviter des dommages ou une fuite du contenu devront être prises.
La mise en marche involontaire des appareils équipes de bouteilles ou cartouches de gaz placés dans les bagages de cabine ou les bagages enregistrés doit être rendue impossible par quelque moyen que ce soit.

Air comprimé

Bouteilles d’air comprimé, utilisées pour la plongée sous-marine par exemple, non vidées (pressurisées à plus de 200 kPa ou 2,0 bars).
Les bouteilles vidées (pression inférieure à 200 kPa ou 2,0 bars) sont acceptées et considérées comme un équipement de plongée.
  • En cabine : non
  • En soute : non

Gaz inflammables

Cartouches ou bouteilles de gaz inflammable, neuves ou entamées, percutées, non percutées ou avec système de fermeture, utilisées pour le fonctionnement des réchauds à gaz, chalumeaux (de cuisine ou de bricolage), outils, camping-gaz.
  • En cabine : non
  • En soute : non

Dispositifs de défense à gaz

Dispositifs de défense contenant un gaz poivré, une substance irritante ou incapacitante (bombe lacrymogène…).
  • En cabine : non
  • En soute : non

Dispositifs de sauvetage en avalanche

Dispositifs de sauvetage en avalanche, contenant une cartouche de gaz comprimé non inflammable et non toxique.
  • Le dispositif doit être emballé de manière à ce qu’il ne puisse être activé accidentellement.
  • Les sacs gonflables du kit doivent être munis de soupapes de sécurité.
  • Le dispositif peut également être équipé d'un mécanisme de déclenchement pyrotechnique ne contenant pas plus de 200 mg net d’explosifs de la division 1.4S.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : oui*

1 dispositif maximum autorisé par personne.
Cas particulier des États-Unis
Le transport d’un kit de sauvetage en avalanche contenant un explosif (1.4S) dans le mécanisme de déclenchement n’est pas autorisé de, vers, via et à l’intérieur des États-Unis.

Dispositifs de sécurité auto gonflables

Dispositifs de sécurité auto gonflables individuels fonctionnant avec des cartouches (de petite taille) de gaz non inflammable et non toxique comme le dioxyde de carbone (CO2), ou un autre gaz : gilets ou radeaux de sauvetage, vestes de moto, d’équitation. Le dispositif doit être emballé de manière à ce qu’il ne puisse être activé accidentellement.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : oui*

1 dispositif avec 2 cartouches maximum intégrées et 2 cartouches de rechange maximum par personne.

Petites cartouches de gaz

Divers équipements fonctionnant avec des cartouches (de petite taille) de gaz non inflammable et non toxique comme le dioxyde de carbone (CO2), ou un autre gaz : siphons culinaires et à soda, pistolets à air comprimé…
  • La capacité en eau de chaque cartouche ne doit pas dépasser 50 ml.
  • Pour le dioxyde de carbone, une bouteille de gaz avec une capacité de liquide de 50 ml équivaut à une cartouche de 28 g.
  • De plus, les cartouches de protoxyde d’azote (N2O) sont interdites, quelles que soient la quantité et la contenance.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : oui*

4 petites cartouches maximum par personne.

Azote liquide

Emballages isothermes ou récipients cryogéniques contenant de l'azote liquide réfrigéré (type Dry Shipper) entièrement absorbé dans un matériau poreux, renfermant uniquement des produits non dangereux devant être maintenus à basse température.
À noter : le poids brut maximum de l'emballage ne doit pas dépasser 10 kg.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : oui*

Gaz d'hydrocarbures

Fers à friser contenant des gaz d'hydrocarbures, à condition que le couvercle de sécurité soit solidement fixé sur l'élément chauffant.
À noter : l'utilisation à bord et le transport de recharges de gaz pour le fer sont interdits.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

1 appareil maximum par personne.

Glace ou neige carbonique

La glace ou neige carbonique est autorisée dans des quantités ne dépassant pas 2,5 kg par personne lorsqu'elle est utilisée pour réfrigérer des denrées périssables non soumises à la Réglementation Marchandises Dangereuses dans les bagages enregistrés ou en cabine. L'emballage doit permettre au dioxyde de carbone de s'échapper, porter une étiquette « Dry Ice » (dioxyde de carbone solide) et indiquer le poids net de glace carbonique.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : oui*

Ampoule basse consommation

Les ampoules basse consommation destinées à un usage personnel et domestique sont autorisées dans leur emballage d’origine.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

* Les autorisations doivent être demandées auprès d'Air France ou de votre agence de voyages.

12 - Liquides – boissons alcoolisées, combustibles, liquides inflammables

Boissons alcolisées

Les boissons alcoolisées ne dépassant pas 70 % d’alcool en volume, contenues dans des emballages de vente au détail, correctement fermés et ne dépassant pas 5 litres, sont autorisées.
À noter : les boissons alcoolisées de fabrication artisanale ne sont pas autorisées.
  • En cabine : non
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

5 l maximum par personne

Produits ménagers, d'entretien et de bricolage

Encres, peintures, laques et vernis de couverture, de quelles que sortes que ce soit (même à base d’eau) et quel que soit le conditionnement (aérosol, bidon, bombe, cartouche, pot, tube…), acétone, alcool, diluants pour peinture, éthanol essence, fluides pour briquet, gasoil, pesticides, produits pour piscine, solvants, térébenthine…
  • En cabine : non
  • En soute : non

Contenant vide de combustible liquide inflammable

Réchaud de camping et jerrican de carburant (ou tout autre contenant) ayant contenu un combustible liquide inflammable.
Le réservoir de carburant, ou le contenant, doit avoir été vidé pendant au moins 1 h et laissé ouvert pendant au moins 6 h pour permettre à tout le carburant résiduel de s’évaporer.
Pour le transport, le réservoir de carburant, ou le contenant, doit être fermé avec le bouchon solidement fixé. Le réchaud, ou le contenant, doit être enveloppé dans un matériau absorbant comme une serviette de papier et placé dans un sac en plastique ou équivalent. Le sac doit être fermé avec un élastique ou du ruban adhésif.
  • En cabine : non
  • En soute : oui
  • Accord préalable : oui*

Échantillons de liquide inflammable

Échantillons non infectieux emballés avec de petites quantités de liquide inflammable.
  • En cabine : non
  • En soute : non

Transport des liquides en cabine

Les liquides en petites quantités sont autorisés en cabine. Chaque contenant ne doit pas dépasser 100 ml (3,4 oz). Ils doivent être placés dans un sac plastique transparent d’un volume maximum de 1 l. Ce sac doit être scellé et les articles y rentrer facilement. 1 seul sac plastique transparent par personne.

Exceptions
Les produits suivants, s'ils sont nécessaires pendant votre vol, sont autorisés sans restriction :
  • les aliments pour bébé,
  • les médicaments, accompagnés d'une ordonnance ou d'une déclaration de votre médecin,
  • les denrées alimentaires de régime particulier.
Vol sans correspondance
Les liquides hors taxes achetés à l’aéroport ou à bord de l'avion doivent être placés dans un sac plastique transparent scellé. Ils doivent obligatoirement être accompagnés de la preuve d'achat, visible à l'intérieur du sac et mentionnant l'aéroport ou la compagnie aérienne auprès duquel l'achat a été effectué.

Vol avec correspondance
Si vous êtes en correspondance dans un pays membre de l'Union européenne*, vous pouvez conserver les liquides hors taxes achetés à l'aéroport de départ ou à bord de l'avion, à condition qu'ils soient placés dans un sac plastique transparent scellé. Ils doivent obligatoirement être accompagnés de la preuve d’achat, visible à l'intérieur du sac et mentionnant l'aéroport ou la compagnie aérienne auprès duquel l'achat a été effectué.
Pour une correspondance dans un autre pays, veuillez vous renseigner sur la réglementation en vigueur dans le pays où vous effectuez cette correspondance. En fonction de la législation locale, Air France peut accepter en cabine les liquides hors taxes achetés pendant la correspondance dans les mêmes conditions d’emballage que les cas précédents.

Si vous effectuez une correspondance aux États-Unis ou au Canada, vous devez récupérer vos bagages en soute au 1er point de correspondance. Nous vous conseillons de placer tout liquide acheté hors taxes dans vos bagages en soute.

* Y compris Norvège, Islande et Suisse.

13 - Moteurs, gros outillages, véhicules et pièces détachées

Moteur non éléctriques

Moteurs thermiques, même neufs, à combustion interne ou à pile à combustible.
  • En cabine : non
  • En soute : non

Pièces détachées pour véhicules

Pièces détachées, même neuves, pour véhicules à 2, 3 ou 4 roues, susceptibles de contenir des produits chimiques dangereux : amortisseurs de tous types, batteries de tous types pour véhicules, airbags…
  • cabine : non
  • En soute : non
À noter : pour les articles cités ci-dessus, Air France applique une politique plus restrictive que ce que prévoit le règlement international.

Moteur électriques

Moteurs électriques fonctionnant sur secteur.
Pour ces moteurs, veuillez vous reporter à la rubrique 3 - Appareils électriques et électroniques, piles et batteries de rechange.
  • En cabine : oui
  • En soute : oui
  • Accord préalable : non

14 - Animaux et végétaux protégés

Le commerce et le transport illégal d’animaux ou de végétaux menacés d’extinction, ou des produits dérivant de ces espèces protégées, constitue une menace croissante pour la biodiversité. Air France coopère avec les autorités et des ONG internationales, en mettant en place des mesures d’alerte, et en informant ses passagers des risques et des conséquences du transport d’espèces protégées.
Ne vous mettez pas en situation illégale, et engagez-vous à nos côtés : vérifiez la légalité des produits que vous transportez, en soute ou en cabine.
retour haut de page